La Bretagne a déjà son extension internet .bzh mais pas encore d’emoji drapeau, au contraire de plusieurs territoires français qui bénéficient déjà de ces deux outils pour leur communication numérique.

Des drapeaux emojis existent en effet pour plusieurs territoires français : le consortium Unicode, comme l’ICANN pour les noms de domaine en 2 caractères, s’est appuyée historiquement sur la la norme ISO 3166 pour attribuer un drapeau emoji à tous les pays et subdivisions mentionnés dans cette liste.

Les drapeaux des territoires français peuvent être spécifiques (Guyane, Polynésie,…) ou simplement reprendre le drapeau français pour les plus petits d’entre eux (Saint Martin, Clipperton).

 Territoires FrançaisExtension internetDrapeau emoji
Guadeloupe.gpdrapeau Guadeloupe
Guyane.gfdrapeau Guyane
La Réunion.redrapeau La Réunion
Martinique.mqdrapeau Martinique
Nouvelle Calédonie.ncdrapeau Nouvelle-Calédonie
Polynésie Française.pfdrapeau Polynésie Française
Saint Barthélemy.bldrapeau Saint Barthélémy
Saint Martin.mfdrapeau Saint-Martin
Saint Pierre et Miquelon.pmdrapeau Saint-Pierre-et-Miquelon
Terres Australes Françaises.tfdrapeau Terres Australes et Antarctiques Françaises
Wallis et Futuna.wfdrapeau Wallis et Futuna
Mayotte.ytdrapeau Mayotte
Clipperton.cpdrapeau Clipperton

Avec l’introduction en 2017 des emojis drapeaux de l’Ecosse, du Pays de Galles et de l’Angleterre, Unicode a ouvert la voie pour la création plus large d’emojis de subdivisions régionales. Le consortium a ainsi établi sa propre liste de territoires éligibles, beaucoup plus large que la norme ISO 3166. La Bretagne est ainsi éligible et pourrait rejoindre la Guadeloupe, la Martinique ou La Réunion dans la liste des régions possédant leur propre emoji !

Pour que la Bretagne ait aussi son emoji, signez la pétition en ligne !

Pin It on Pinterest

Share This