En 2016, un certain emoji est attendu par une grande partie de l’Espagne, notamment du cĂŽtĂ© de Valence. L’emoji PaĂ«lla. En effet, depuis plus d’un an et demi, c’est une grande opĂ©ration #PaellaEmoji qui est menĂ©e pour convaincre le Consortium Unicode de l’adopter.
Le 21 juin 2016, les aficionados de la paĂ«lla peuvent ĂȘtre fous de joie. đŸ„˜ vient d’ĂȘtre officiellement ajoutĂ© Ă  la liste des emojis (Unicode 9.0).

OperaciĂłn #PaellaEmoji

Aux origines de l’emoji paĂ«lla đŸ„˜

Tout commence en dĂ©cembre 2014, Wikipaella organise alors son gala de fin d’annĂ©e. Cette association Ă  but non-lucratif a pour objet « d’encourager la connaissance et la reconnaissance des paĂ«llas authentiques ». Pour prĂ©senter cet Ă©vĂ©nement, elle fait appel au comĂ©dien de Valence Eugeni Alemany. Pour amuser son public, il dĂ©cide de lancer une pĂ©tition sur change.org pour rĂ©clamer l’emoji paĂ«lla [ndlr : elle ne rĂ©unit « que » 4379 signataires 😉]. L’idĂ©e est excellente. À tel point que la marque de riz La Farella, partenaire de Wikipaella, l’interpelle sur Twitter. Ils lui demandent ainsi comment ils pourraient l’aider Ă  l’obtenir. Eugeni Alemany rĂ©pond : « Vous pourriez m’envoyer Ă  la Silicon Valley pour parler Ă  Tim Cook ». Le dĂ©fi est lancĂ©. Et c’est ainsi que le comĂ©dien et l’entreprise, aidĂ©e par son agence de communication, La Mujer del Presidente, vont lancer l’opĂ©ration #PaellaEmoji. 1.

#PaellaEmoji paëlla

Visuel de la campagne #PaellaEmoji

Vamos a Google

Le comĂ©dien Eugeni Alemany se lance donc Ă  la conquĂȘte de la Silicon Valley. Dans une sĂ©rie de vidĂ©os, il nous fait vivre son aventure. ScĂšnes de dĂ©part d’Espagne (avec le paquet de riz du sponsor) et arrivĂ©e Ă  San Francisco.  La carte postale est complĂšte. Tout y est : introduction devant le Golden Gate Bridge, micro-trottoirs ensuite avec les trolleys en arriĂšre-plan, puis distribution de badge et d’affiches sur le Pier 39 et enfin shopping chez les commerçants locaux pour prĂ©parer sa paĂ«lla. Il fait parfaitement la promotion de la spĂ©cialitĂ© de sa ville d’origine. La paĂ«lla tient lĂ , en fait, un super ambassadeur !

Et il ne perd pas de vue son objectif : imposer la candidature de l’emoji auprĂšs d’Unicode. AprĂšs une rencontre avec un employĂ© de Whatsapp, il effectue une visite du campus Google. Il obtient ensuite un entretien avec Mark Davis, patron du Consortium Unicode [5:36 dans la vidĂ©o ci-dessous]. Ce dernier lui explique les critĂšres de dĂ©cisions de l’Unicode en matiĂšre d’emoji. Le comĂ©dien retient un critĂšre principal : il faut prouver la frĂ©quence d’utilisation de l’emoji.

#PaellaEmoji Party

Alors pour dĂ©montrer l’attachement des Valenciens et de toute l’Espagne Ă  la paĂ«lla, la marque La Fallera lance un appel pour que soit cĂ©lĂ©brĂ©e le 11 mars 2015 une fĂȘte gĂ©ante, la #PaellaEmoji. L’Ă©vĂ©nement fait fureur. Il est largement suivi en Espagne et un peu partout dans le monde. De nombreuses figures publiques soutiennent le projet dont le chef Jose Andres, ardent dĂ©fenseur de la paĂ«lla 2.  C’est un succĂšs sur les rĂ©seaux sociaux avec plus de 20 000 tweets, 35 millions d’audience sur Twitter.

Il ne leur manquait plus qu’une chose : le soutien du crĂ©ateur des emojis, Shigetaka Kurita. Et c’est ainsi qu’ils sont partis au Japon pour recevoir la bĂ©nĂ©diction de l’ingĂ©nieux ingĂ©nieur qui mit au point les emojis en 1999.

2016 : un grand succĂšs…

Le 21 juin 2016, l’Unicode dĂ©voile les nouvelles images amenĂ©es Ă  envahir nos claviers. Les fans de #PaellaEmoji sont ravis! đŸ„˜ fait partie de la liste. La campagne est un succĂšs. L’agence de publicitĂ© derriĂšre l’opĂ©ration Ă©value Ă  676  316€ l’impact sur les rĂ©seaux sociaux et les retombĂ©es mĂ©dia Ă  prĂšs 2 640 493€ 3.

… et une (trĂšs) lĂ©gĂšre dĂ©ception

Mais malgrĂ© tout les puristes sont déçus. Alors que la vĂ©ritable recette est composĂ©e de riz, de poulet, de lapin, de haricots vert et de garrofĂł, ils voient arriver dans leur emoji des crevettes, des moules et des petits pois. Ils entreprennent alors de changer le design de cet emoji. Ils engagent ainsi une nouvelle campagne sur les rĂ©seaux sociaux avec le hastag #ComboiPaellaEmoji. Le lobbying continue pendant plusieurs mois avec de nouveaux voyages aux États-Unis et au Japon. Et ils finissent par avoir gain de cause auprĂšs d’Apple, le 16 avril 2017. Le design de l’emoji change avec la version iOS 10.3 4. Mais la paĂ«lla perdra tout de mĂȘme dans l’opĂ©ration son traditionnel morceau de lapin (visible sur le design plus haut dans l’article).5.

L’emoji :Shallow Pan of Food:

MĂȘme si les Valenciens peuvent revendiquer un vrai succĂšs, la rĂ©alitĂ© de l’Unicode est qu’ils ont acceptĂ© un caractĂšre « universel ». L’emoji paĂ«lla est donc officiellement l’emoji « PoĂȘle peu profonde de nourriture » (Shallow Pan of Food). Les reprĂ©sentations de l’emoji sont alors assez diverses et souvent Ă©loignĂ©e des authentiques recettes de la paĂ«lla, chĂšres Ă  Wikipaella. Le design du corĂ©en Samsung ressemble d’ailleurs plus Ă   l’un de leurs plats nationaux, le Bibimbap.

Shallow Pan of Food on Samsung Experience 9.1 - paëlla emoji

L’emoji Shallow Pan of Food chez Samsung

Et l’operaciĂłn #Emojibzh ?

Cette campagne #PaellaEmoji est exemplaire. Elle prouve qu’une grande mobilisation permet de faire bouger les choses. À l’heure oĂč la pĂ©tition #emojibzh rassemble dĂ©jĂ  prĂšs de 16000 personnes, cette campagne nous renforce dans la conviction que nous arriverons Ă  crĂ©er un emoji drapeau breton. Les modalitĂ©s de candidatures des emojis drapeaux rĂ©gionaux sont certes diffĂ©rentes des autres emojis, mais nos amis de Valence ont dĂ©montrĂ© que l’on pouvait promouvoir intelligemment son patrimoine et son identitĂ© grĂące ces petits pictogrammes.
Moltes gràcies #PaellaEmoji ! 👏

  1. Article El Pais (28/08/17)
  2. Article Food & Wine
  3. Project #PaellaEmoji Case
  4. Mashable 12 avril 2017
  5. Article Food & Wine

Pin It on Pinterest

Share This